Un nouveau pensionnat, de nouveaux pouvoirs, de nouvelles rencontres... Gérer vos relations et amusez-vous dans le Pensionnat Magique !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexei Liadov
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Sam 10 Juil 2010 - 22:48

Il était là, égale à lui même, vêtu simplement d'un jeans noire et d'un tee-shirt blanc simple, il avait également une cravate du même noire que le pantalon contrastant avec cette tenue éstivale son cou était enroulé dans une longue écharpe, une valise gisaient à ses pieds devant un édifice perdue au milieu du néant, un édifice dont il ignorait pratiquement tout. Son cœur s'accéléra, son estomac se tordit, une boule d'angoisse et d'excitation naquit au creux de ses abdominaux. Il le savait, il n'y avait pas de retour en arrière possible. Il était là, et il devrait resté, qu'il le veuille, ou non. Son avenir avait été provisoirement celé, de manière indépendante... Il devait avancé... Il devait avancé même s'il ignorait tout , il devait continué, découvrir et comprendre. Fort de ses nouvelles directives il avança, mais son pas resta quelque peu hésitant, et sa main sur la valise quelque peu tremblante. Un bruit lamifié le rassura, un son venant des tréfonds de son imposante malle de voyage, les protèges lames de ses patins venaient de s'entrechoqués. Il marcha jusqu'à la porte, un sourire figé sur les lèvres, le seul petit son de ses bons vieux patins l'avait rassuré, il n'était pas tout à fait seul face à l'inconnue. Une question explosa dans son esprit quand il posa sa main sur l'imposante de porte... -Qu'est ce qu'il y avait de l'autre coté ?- Un moment de doute puis la révélation. La porte s'ouvrit sur un hall désert, et gigantesque.
La lumière déclinante de la fin d'après midi projeta son ombre sur
le marbre immaculé, ses pas se mirent à raisonné sous le très
haut plafond. Il ne savait plus sur quoi posé ses yeux améthyste,
tout était simplement sublime. Presque aussi sublime que les palais de ses altesse sérénissimes les tsars. D'imposantes statues
posaient de chaque cotés de la somptueuses allé semblaient jugé le nouvel arrivant ! Elles étaient bien souvent entouré de tableau,
des portraits aux regards sévère. Tout était si étrange sous la
lumière sanguine du crépuscule. Plus le jeune homme avançait, plus il se sentait écrasé par l'imposante masse de pierre. Pendant une seconde même, il souhaita réapparaitre dans sa chambre de la villa Liadov, il ferma plusieurs fois les yeux comme pour chassait un mauvais rêve, mais rien ni fit...Il resta là, au milieu du hall, encerclé par les regards sévères des statues et portraits. Il
n'avait pas d'autre choix que... d'avançé. Ses pas reprirent leurs
rythmes, son esprit n'était plus que vaste chaos, digne de champs de bataille durant la WW2. La valise lui sembla un peu plus lourde, il devait se reposé un peu, prendre le temps de respiré, trouvé quelqu'un mais qui ? Le hall était désert, et sans espace pour s'asseoir. Les yeux du patineur parcoururent rapidement le grand couloir cherchant désespérément un banc, un fauteuil ou n'importe quoi d'autre. Comme s'il avait entendue sans supplique un banc apparue soudain dans son champs de vision. N'écoutant que ses désirs, le russe fonça sur le siège.

La lumière devint un peu plus sanguine encore, la nuit ne tarderai pas à apparaître, et lui il était là. Assis sur un banc, dans un hall inconnue, dans un lieu inconnue, avec pour seul ami et compagne une valise pleine de son ancienne vie... Sans réfléchir il se recroquevilla, enfouissant son visage derrière ses genoux. Mais un bruit de pas l'intrigua, quelqu'un venait...Mais qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Aoki
Admin
Admin
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 24

Fiche perso
Relations:
Vie privée:
Pouvoir: Piiiikaaaachuuu~ & Absorde le pouvoir de la personne à côté de lui

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Sam 10 Juil 2010 - 23:55

Ce bâtiment était vraiment d'une rare beauté ! Bien plus que tous les autres bâtiments qu'il aurait pu rencontrer auparavant. Bien plus majestueux que l'immense maison que possédaient les Wilson. Le temps était idéal pour rester dehors à ne rien faire, un petit vent frais soulevant les cheveux et rafraîchissant le visage. Deux yeux bleu-vert observaient les alentours, cherchant à reconnaître quelque chose qui donnerait une indication de lieu, mais la seule chose que les deux globes occulaires pouvaient conclure étaient que nous étions au début de l'après-midi et qu'il faisait particulièrement beau. Hikaru soupira avant d'enfin se décider à rebouger ses pieds. Il n'en revenait toujours pas qu'un tour sur ses talons avait réussi à changer le lieu plutôt austère dans lequel il s'était trouvé au Japon en un magnifique endroit vert. Les pouvoirs existaient donc, c'était peu croyable mais bien réel. Il en avait eu la preuve la nuit dernière, alors qu'il avait électrisé un de ses camarades qui avait tenté de le planter avec son couteau. Le jeune homme imaginait ce qu'était devenu cet élève...

*Probablement en train de faire le malin devant tout le monde en racontant une histoire mafieuse pleine de mensonges... Si seulement les autres savaient qu'en réalité, il s'était fait avoir par une fille qui s'en était sortie indemne !*

En pensant à cela, Hikaru revérifia que l'indice principal de son secret n'était pas à découvert. Baissant les yeux, il put admirer son torse plat comme il l'avait espérer. Sa chemise à rayures bleus était ouverte sur un tee-shirt blanc. Personne ne pouvait soupçonner que sous ce tee-shirt blanc étaient enroulés quelques bandages qui écrasaient sur la cage thoracique d'Hikaru sa poitrine formée. Le jeune homme soupira de nouveau de soulagement. Puis il marcha d'un pas décidé vers l'entrée, le coeur battant. Ici ou au Japon, le combat serait le même : interdiction de dévoiler au monde sa véritable identité !

Il ouvrit lentement la porte, passant la tête dans l'entrebâillement, tel un espion vérifiant que personne n'était présent. C'était d'ailleurs le cas. Le jeune homme ouvrit alors la porte en grand et pénétra dans le hall silencieux.


*L'intérieur est aussi beau que l'extérieur...*

Le hall était immense. Hikaru se demandait même s'il n'allait pas se perdre. Son sac sur son épaule, il regarde tout autour de lui. Par où devait-il aller ?! Y avait-il seulement un plan ?! Visiblement, il n'y avait déjà personne pour lui venir en aide. Il prit alors l'initiative de faire le tour du propriétaire tout seul.

~ Fin d'après-midi ~

La visite du pensionnat n'avait pas été si fructueuse que cela : Hikaru n'avait pas encore trouvé les chambres, qu'il espérait avoir pour lui tout seul. Cependant, il avait pu découvrir un peu plus de l'endroit où il allait vivre pendant... pendant combien de temps au fait allait-il devoir vivre ici ?! Il n'en avait absolument aucune idée, mais le plus longtemps serait le mieux, il n'aurait à pas subir les mails incessants de son père qui voulait se renseigner sur ses faits et gestes, bien que le paternel sache déjà à l'avance ce que son "fils" allait lui répondre. Le jeune homme regagna sans le vouloir le hall, il avait un peu tourné au hasard dans la dernière partie de sa visite. C'était une bonne chose qu'il reparte de son point de départ, il allait pouvoir reprendre des chemins qu'il n'avait pas encore vu pour pouvoir se mettre en quête du dortoir, de sa chambre et d'un bon lit pour dormir. Le jeune homme avançait toujours lorsqu'il vit une touffe blonde entre des genoux assise sur un banc. Il y avait vraisemblablement un nouvel arrivant.


*Qu'est-ce que je vais faiiiiiire ?! Je sais !! Je vais passer tout droit sans m'arrêter ni le regarder, ça sera plus simple !! Mais ça ne se fait vraiment pas et en plus, je suis sûre qu'il m'a entendue, c'est obligé !! Il a l'air un peu perdu en fait, à moins qu'il ne dorme... Quoi qu'il en soit, je ne PEUX pas le laisser là sans rien faire...*

Prenant son courage à deux mains, Hikaru se dirigea vers l'être humain sur le banc. Il s'arrêta à trois pas de l'inconnu, respirant à fond avant de lancer un joyeux.

"Tu attends quelque chose de spécial ?! Un ami peut-être ?!"

Hikaru se frappa mentalement. Ce n'était vraiment pas une bonne façon d'entamer une discussion. Mais tant pis, il devrait faire avec ! Après tout, il n'y avait pas de raison que l'inconnu se jette sur lui et commence à l'étrangler ou à le planter avec un couteau... Au pire, Hikaru avait toujours la solution Pikachu, même s'il n'était pas sûr qu'elle refonctionne un jour, étant donné que cela faisait à présent vingt-quatre heures que son soi-disant pouvoir ne s'était pas manifesté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Liadov
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Dim 11 Juil 2010 - 0:51

Les mots pleins d'allégresses sortirent Alexei de sa tourmente intérieure, et c'est avec un sourire lumineux qu'il découvrit son interlocuteur. Un jeune homme brun foncé avec de grands yeux verts lagons se tenait devant lui. Un sourire, reflet de son ton, était suspendue à son visage aux traits fin et harmonieux. La présence du jeune brun sembla illuminé le hall, ou alors était ce la joie d'Alexei qui lui joué des tours... En tout cas il resta comme ça quelque seconde, sans rien dire, le scrutant de ses yeux bleu améthyste dans lesquelles brillait à la fois de joie d'avoir la preuve d'une autre trace de vie dans se palais, et la surprise avec laquelle ce jeune homme l'avait accosté. « Tu cherches un ami peut être » avait-il dit... Manière originale de débuté une conversation. Quand enfin Alexei ouvra la,bouche pour répondre, un doute le submergea, quelque chose d'étrange ce produisait. Il en était sur, le garçon aux yeux vert-bleu n'avait pas parlé en russe. Il en était persuadé, il avait parlé dans une autre langue, et pourtant il l'avait compris... Secouant mentalement la tête, il se décida à parlé, arrivera, ce qui arrivera, qui ne tente rien, n'as rien !

« On peut le dire ainsi...Oui on peut le dire ainsi, un peu de compagnie ne me serrait absolument pas désagréable, surtout quand elle est si bien proposé »

Le sourire d'Alexei se fit encore plus lumineux, tout comme ses yeux. Bien qu'une panique folle avait envahit tout son être, il ne parlais pas russe, mais une autre langue, qu'il maitrisait tout comme le russe, cette endroit était définitivement étrange. Mais cette impression ne l'empêcha pas de continué.

« Je me suis retrouvé ici par je ne sais quelle moyen, j'ai vraiment crue que j'étais seul, l'endroit me paraissait totalement désert, enfin, il faut croire que je me suis trompé ! Heureusement ! Au fond je crois que j'aimerais bien comprendre, ce que je fais ici...pourquoi..etc, enfin tu vois les questions habituelles. Et tu ne saurais pas par hasard, ou est-ce que l'on peut posé nos valises ? »

Un rapide coups d'oeil lui permis de dire, que le jeune homme qui se tenait toujours en face de lui ne le savait peut être pas plus que lui... Après tout, peut être était il dans la même situation que lui. A peine arrivé, ne sachant encore rien du lieu...Peut être.. L'athlète se releva rapidement, pour faire face à son interlocuteur et lui tendit une main.

« Au faite, je parle, je parle, mais je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Alexei et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Aoki
Admin
Admin
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 24

Fiche perso
Relations:
Vie privée:
Pouvoir: Piiiikaaaachuuu~ & Absorde le pouvoir de la personne à côté de lui

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Dim 11 Juil 2010 - 20:55

Le silence s'était installé quelques secondes qui avaient paru des heures à Hikaru. Le jeune inconnu blond le fixait sans rien dire, c'était pour ainsi dire assez gênant. Il ouvrit la bouche, comme s'il allait parler, mais resta en suspent encore quelques secondes. Quand allait-il enfin briser ce silence qui se faisait pesant, c'était d'un triiiiste !! Enfin le blond fit vibrer ses cordes vocales, une voix claire et précise relâchant des paroles qu'Hikaru comprenait. Une chance, cet inconnu parlait la même langue que lui... Mais lui, quelle langue avait-il parlé ? Il n'avait pas réfléchi quand il s'était adressé au nouvel arrivant et avait engagé une conversation dans la première langue qui lui venait à l'esprit. Sachant qu'il ne parlait d'après lui que deux langues, et que celle que parlait l'autre n'était ni de l'anglais ni du japonais, il devait y avoir une nouvelle langue qui circulait dans ce pensionnat. Il était vraiment magique jusqu'au bout cet endroit ! Aller jusqu'à faire parler à tous les élèves la même langue pour qu'ils se comprennent peu importait s'ils venaient de France, d'Amérique ou du Japon.

Vraisemblablement, le jeune blond avait eu le même doute qu'Hikaru, à moins que de simples mots pouvaient le faire sourire deux fois plus. Au final, le jeune blond qui s'était montré "réticent" à la parole se révélait être un grand bavard, ce qui ne déplut pas à notre Australien. La question des valises rassura Hikaru dans le fait qu'en effet, il n'y avait aucun plan qui permettaient de se retrouver dans l'immensité du pensionnat. Hikaru fit une moue rapide qui en disait long... Soudain, l'inconnu se releva, montrant sa hauteur au jeune Karu qui, malgré son mètre soixante-treize qui était, pour une fille, assez grand, ne faisait pas le poids face à la demi-tête de plus que faisait son interlocuteur. Il se présenta sur le nom d'Alexei, un nom bien loin des contrées australiennes ou même japonaises, et tendit la main au jeune homme. Hikaru hésita avant de la serrer et releva un peu la tête pour répondre.


"Oui, en effet, t'es un sacré bavard, mais c'est plutôt bien, ça évite les longs silences angoissants. Moi, c'est Hikaru, mais la plupart m'appelle simplement Karu, enchanté de te connaître !"

Hikaru posa ensuite son sac qui commençait lentement mais sûrement à peser sur son épaule. Il soupira avant de refaire le tour de la pièce des yeux. Passant une main dans ses
cheveux foncés, il réfléchissait à un moyen de trouver les chambres.


"Tu l'auras sûrement deviné, je ne suis pas un ancien élève, bien au contraire, je suis arrivé ici en début d'après-midi. J'ai fait le tour du pensionnat, mais je n'ai pas encore trouvé les chambres. Je ne te cache pas, que déambuler dans les couloirs toute une après-midi est assez fatiguant, d'autant plus que le pensionnat et plus grand à l'intérieur qu'il ne le paraît de l'extérieur. Je n'ai pas tout visité, je le ferai plus tard, j'ai le temps..."

Hikaru tournait le dos à son interlocuteur. Il recherchait toujours un chemin qu'il n'avait pas encore emprunté. Il se tourna brusquement sur ses talons pour retrouver le regard bleu d'Alexei.

"Alexei... C'est slave comme prénom !! Tu es Européen ?!"

Hikaru avait toujours été passionné par les voyages et particulièrement par l'Europe et son contient riche en Histoire et en culture. Rencontrer un Européen était un peu un rêve qui se réalisait. Mais bon, il ne fallait pas non plus trop s'attarder, la nuit n'allait pas tarder à tomber, et ils avaient toujours leurs affaires dans le hall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Liadov
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Dim 11 Juil 2010 - 22:18

Son nouveau tavorich* lui exposa rapidement ça situation et le complimenta pour son coté bavard avant de lui tournais le dos, comme aspirait dans la contemplation du long couloir et de ses possibles débouchés. Il ne dit plus mot pendant quelques secondes, laissant un silence entre eux deux, un silence quelque peu différent du premier. Mais cela ne dérangea pas Alexei, au fond il aimait aussi le silence, dans des proportion raisonnable tout de même et la présence d'une autre personne, même inconnue, rassurait le jeune russe. De plus Hiraku n'avait pas l'air
dangereux, et un endroit majestueux désert, peut être très
effrayant sous le ciel nocturne, effrayant et remplie de surprise. A son tour Alexei se perdit dans l'admiration rêveuse du long
corridor. Peut être qu'au bout il y avait une patinoire ? Peut être
pourrait-il s'entrainait...Et peut être revenir chez lui à temps
pour remporté l'or...Peut être... La voix du jeune homme le sortie
de sa rêverie, encore une fois.

« Alexei, oui c'est slaves. L'équivalent dans les autres langues, est Alexis. En faite je suis russe. Je suis né à St-petersbourg. Tu es déjà allé à Piter, à oui, piter, c'est le surnom de st-petersbourg. Un jour si tu veux je te ferais visité, pour moi c'est une très belle ville. Bon après elle peut ne pas te plaire. Mais vraiment, entre la Neva, les palais....On tombe vite sous le charme ! Et toi tu viens d'où, c'est très asiatique Hikaru. Ah, l'asie, le zen... Le japon donne de très bon patineur, très techniquement aboutie... Puis, enfaite je trouve que le japon est un très beau pays, tu es japonais ? Dit oui s'il te plais»

Ne laissant pas le temps aux jeunes hommes de répondre. Il continua sur le même ton enjoué et rieur.

« Ah, est si nous partions à la recherche des chambres, je crois qu'il va bientôt fais nuit, et ses statues ne sont vraiment pas très rassurante. En plus, j'aimerai bien posé ma valise » Il indiqua d'un doigt fin un énorme monstre, prés à vomir son contenue sur le sol.
« Oui, il y a énoooormément d'affaire à l'intérieur. J'aime les vétèment, et ne sachant pas pour combien de jour je partai, ni même si j'allai revenir, j'en ai pris en masse. Et même quelque petit souvenir du pays...et d'autre bricole. M'enfin, une bricole plus une autre, etc, au finale sa fait beaucoup de bricoles...Et je pense que ton épaule doit te faire souffrir. De plus nous auront du temps je suppose pour parlé des endroit qui nous ont vue naitre. »

Alexei récupéra son énorme valise.

« Alors ? En route tavorich ? Arrf, tu ne parle pas russe je suppose, tavorich signifie camarade. Bon on y va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Aoki
Admin
Admin
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 24

Fiche perso
Relations:
Vie privée:
Pouvoir: Piiiikaaaachuuu~ & Absorde le pouvoir de la personne à côté de lui

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Lun 12 Juil 2010 - 20:11

Hikaru avait visé bon. Alexei était bien Européen, Russe plus précisément. De Saint-Pétersbourg. Le jeune homme avait déjà vu des photos de cette ville au nord du pays slave dans un des nombreux albums photos de son père qui avait toujours beaucoup voyagé pour son boulot. Mais le jeune Australien n'avait jamais eu l'occasion de suivre son géniteur, simplement parce que sa mère ne voulait pas et, par la suite, pas non envie d'accompagner le "grand seigneur méchant homme" du pays des kangourous. Mais pas le temps de partir dans son imaginaie, Hikaru fut à son tour bombardé par une arrivée massive de paroles d'Alexei, qui parla de St-Pétersbourg, de lui faire visiter un jour, du Japon et de patineurs. Des patineurs ?! Ceux qui sont sur la glace et qui font des pirouettes ?! Possible, sinon le jeune russe aurait employer un autre terme, c'était évident. Ainsi Alexei était patineur, ou tout du moins fan de patinage. Hikaru n'avait jamais vraiment fait attention à ce sport qui n'était pas vraiment tendance en Australie, plus adeptes du surf ou du rugby. Hikaru n'eut pas le temps de répondre à la question sur son origine que déjà son interlocuteur enchaîna sur la recherche des chambres. Une très bonne idée, soit dit en passant. Encore fallait-il savoir par où partir et quel chemin suivre. Hikaru regarda avec des grands yeux la valise, non, on ne pouvait plus appeler cela une valise, la monstre d'Alexei. À côté de cette chose, le sac de jeune Australien paraissait un sac à main. Il était vrai que le jeune homme n'avait pas spécialement pris toute son armoire, il avait préféré prendre le nécessaire et s'arranger ensuite, comme il l'avait fait lorsqu'il avait quitté son pays natal pour la terre de ces ancêtres. Hikaru se vit aussi affublé d'un nouveau surnom : tavorich. Il venait d'apprendre un mot en russe, mais arriverait-il à le retenir, en tout cas, il tenta de le redire.

"Ta..vo..rich..."

Un mot un peu compliqué à prononcer, d'autant que, même s'il parlait la même langue qu'Alexei dans ce monde, ils n'avaient pas du tout la même manière de parler dans leur pays respectif. Ce qui donna, avec son accent anglosaxon, un mot assez horrible à l'oreille, enfin pour celle du concerné. Se moquant de lui-même, il regarda à nouveau Alexei qui avait déjà sa valise à la main.

"Non, je ne parle pas russe, juste anglais et japonais, mais cela m'intéresse toujours d'apprendre de nouvelles cultures et de nouvelles langues !! J'ai déjà appris un mot aujourd'hui, même si j'ai un accent à couper au couteau, c'est super !! Hikaru est bien asiatique, c'est japonais !! La manière de l'écrire signifie "briller" ou "étinceler", il faut croire que mes parents plaçaient beaucoup d'espoir en moi... Ou alors ma mère a dû considérer que j'étais son étoile, je ne sais pas vraiment... Mais je ne suis pas totalement Japonais, juste par ma mère. Mon père est Australien, et j'ai vécu là-haut toute mon enfance avant de repartir seul au Japon pour poursuivre mes études. Et ce n'est pas pour te faire plaisir que je dis ça, c'est tout simplement la vérité !"

Hikaru attrapa son sac et le remit sur son épaule. Avant de commencer à avancer.

"S'il y a bien deux choses que j'ai envie de faire maintenant, c'est me doucher et dormir ! Quand j'ai fait mon tour, je ne suis pas passé par ce couloir, on a qu'à essayer de le prendre et on verra bien où il nous emmène !! J'espère juste qu'on ne va pas tourner en rond des heures, sinon, il va falloir que tu me portes !!"

Hikaru ne put s'empêcher de rire de sa petite blague qui n'en était pas une. Il disait de ces bêtises parfois. Bref, ce n'était plus le moment de rêvasser, il fallait trouver au plus vite le couloir qui menait aux dortoirs et trouver sa chambre.

"J'espère que c'est des chambres individuelles..."

Le jeune Australien avait pensé à voix haute, mais c'était là sa plus grande crainte : se retrouver avec quelqu'un, peu importait son sexe, dans sa chambre. Son secret serait mis en danger tous les jours, déjà qu'il l'était en temps normal, là, ce serait la cata' !! Hikaru secoua la tête pour chasser toutes ces pensées pessimistes. Il fallait se calmer, rien n'était encore fait, il verrait et aviserait le moment venu. Pour se changer les idées, le jeune Australien décida de continuer de parler avec Alexei.

"Je pense qu'il faut trouver un escalier. Les dortoirs dans les pensionnats et les écoles sont souvent au-dessus de tout, pour éviter d'être dérangé en période scolaire. Cela nous fait un bon point de départ dans notre recherche !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Liadov
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Lun 2 Aoû 2010 - 21:37

Le patineur russe écouta sans bronché toutes les paroles de son nouveau camarade, un sourire plus brillant que la pleine lune collait au visage. De toute évidence il était aussi bavard que lui... Et qui ne pouvait pas être bavard dans un lieu pareille ! Le hall de pierre s'assombrissait de minute en minute. Dans quelques heures, en n'en pas douté tout serait plongé dans le plus terrible des noires. C'est donc dans un simple hochement de tête, qu'il acquiesça fasse à la proposition de son acolyte.

« Briller/étinceler ! Ton prénom à une très belle signification ! Pour ma part on ma appelé Alexei à cause du patineur russe Alexei Yagudin, un des plus brillant athlète que le monde est porté ! Mon prénom à choisi ma destiné de toute évidence ! Peut être que le tiens choisira la tienne.. Qui sait ? »

Alexei jeta un rapide coup d'œil sur le monstre qui renfermait ses médailles et ses patins. Amis de toujours ! Avant de reprendre sur un ton enjoué et rieur !

« Oui une douche bien chaude ! Rien de mieux pour récupérer ! Mais pour cela il faut que ton raisonnement s'avère exacte, sinon on est bon pour dormir dans le hall... Et disons clairement que l'idée ne m'enchante absolument pas... Et pour les chambres, je penses qu'elle devrait être individuelle. Tu as vue la taille de la baptisse, et pour l'instant pas un chat à l'horizon, donc... Rapport taille/pensionnaire... Chambre individuelle ! Du moins sa me parait logique ! Pas toi ? Par contre tu parles de périodes scolaires. On va suivre quoi comme cours à ton avis ? L'art de la lévitation ? Comment transformé un chien en grenouilles ? Ou simplement le théorème de Pythagore ? »

Le sourire sur le visage d'Alexei se ralluma de plus belle, quand ils commencèrent à gravire les marches.

« Tu imagines, nous emmené jusque ici, pour nous faire des cours absolument banales de mathématique et autre physique/chimie... Le comble ! Au faite pourquoi tu es là toi ? Pour ma part j'en sais trop rien, du moins j'ai pas tout compris, à part que je peux faire des glaçons ! Très utile pour les apéros ! En parlant de ça, si on trouve les chambres je t'offre un vers de vodka ! Je veux de la vodka, en russe se dit, ia rachou vodkou ! Bref bref... Ou sont les chambres.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Aoki
Admin
Admin
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 24

Fiche perso
Relations:
Vie privée:
Pouvoir: Piiiikaaaachuuu~ & Absorde le pouvoir de la personne à côté de lui

MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   Lun 2 Aoû 2010 - 21:50

THE END~


TO BE CONTINUED HERE...

- ♣ ♣ ♣ -

RP en cours {OFF}
♦️
♦️
♦️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ENDED} Continuer, avancer, sous le crépuscule. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres :: Topics terminés-