Un nouveau pensionnat, de nouveaux pouvoirs, de nouvelles rencontres... Gérer vos relations et amusez-vous dans le Pensionnat Magique !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 April Ityna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
April Ityna
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 24

Fiche perso
Relations:
Vie privée:
Pouvoir: Invisibilité & Annulation

MessageSujet: April Ityna.   Mer 7 Juil 2010 - 0:35








April Ityna

    Age : 17 ans.
    Sexe : Féminin.

    Orientation sexuelle : Bisexuelle.
    Nationalité : Finlandaise.
    Ville natale : Helsinki.

    Pouvoir :
    Invisibilité & Annulation.






L’histoire d’April est aussi banale que son style vestimentaire. Pas intéressant, et pourtant toujours quelque chose à dire dessus.

April Lauri Ityna est née un 31 octobre 1992. Quel stupidité de choisir April comme prénom alors qu’elle est apparue au monde le jour d’un mois totalement opposé. Et pas n’importe quel jour, celui de la fête des morts. Comme si elle n’avait jamais été un cadeau, mais plutôt quelque chose ou quelqu’un dont on pourrait se passer. Pourtant, son prénom évoque la simplicité, le calme, la douceur. Un joli mois de printemps qui laissera place à d’autres. Peut-être n’était-ce pas le meilleur choix pour elle. Quoi que vu son physique…

Peu importe. Son passé n’a rien d’extraordinaire, mais après tout, chacun et chacune à le droit de raconter sa vie. De partager ce qu’ils ont ressenti, de faire passer des émotions dans le cœur des gens en comptant un récit, un passage de leur existence. Chacun et chacune est libre, maître de son propre jeu, dictateur de sa futur. April a tout à fait comprit ce que ceci voulait signifier et ne manqua pas de l’établir au pied et à la lettre.

Sa vie familiale est parfaite, des parents présents, un budget moyen pour une famille de quatre, comptant sa petite sœur de huit ans qu’elle aime beaucoup. Elle n’a pas à se plaindre au niveau de son existence, seulement elle eut une passe où elle chercha les problèmes. Peut-être qu’elle ne voulait justement pas cette vie parfaite qu’on lui offrait et qu’elle voulait goûter à quelque chose d’autre. Quelque chose qui la détruirait petit-à-petit. C’est un jour donc qu’elle essaya une drogue. Puis une autre. Sans tomber accro pour autant, ce qui était presque frustrant pour elle, mais finalement très rassurant car cette période ne dura même pas une année. Par contre, elle n’a jamais pu se passer de ses cigarettes. Depuis qu’elle avait commencé, à l’âge de quinze ans, elle devait se cacher sans cesse pour ne pas faire de peine à ses parents. À l’heure qu’il est ils ne le savent toujours pas et elle ne compte pas le leur dire avant ses dix-huit ans. Le tabac est l’un de ses principaux défauts.

Vint le jour où, lors de ses dix-sept ans, elle découvrit le pouvoir dont elle était dotée. L’invisibilité. Elle marchait dans la rue, une cigarette à la bouche, jusqu’à ce qu’un groupe de jeunes adultes, principalement des hommes, la prenne en dépourvu en l’encerclant. Ils voulaient lui demander une cigarette, mais vu la tête qu’ils avaient, ils n’allaient pas la laisser partir de si tôt. Une sueur froide coula sur sa joue et, sans qu’elle ne sache comment, tout son corps devint invisible. Elle put alors s’échapper de la meute discrètement, sous leur regard ébahi et étonné… Elle-même n’en revenait pas.

Le lendemain, alors qu’elle était rentrée chez elle saine et sauve, elle reçut une lettre étrange de la part d’un certain Pensionnat Magique. Incrédule, elle l’ouvrit et commença à lire les instructions qui y étaient inscrites. Voilà donc. Elle possédait un pouvoir et ce Pensionnat, que l’ont pouvait atteindre par un portail seulement, recrutait toutes les personnes ayant un minimum de magie en eux. Sans hésiter, d’ailleurs elle n’avait pas le choix, elle accepta l’offre et fit ses bagages. Le pire serait d’en parler à sa petite sœur. Mais avec un peu de chance, elle aussi découvrira des pouvoirs un jour…

C’est en suivant les instructions qu’elle finit par trouver ce portail étrange. Son milieu tourbillonnait de couleurs bizarres. L’atmosphère était pesante, mais rassurante. Comme si elle était en sécurité. En hésitant tout de même, elle mit d’abord une main, puis plongea son corps dans cet objet magique pour finalement atterrir devant le grillage du Pensionnat. Elle y était. Cet endroit inconnu, dans un monde parallèle. C’était inimaginable.





Description physique : Le physique est très changeant au fil du temps, mais April est comme elle est en ce moment même. Une fille simple, qui parait gentille et douce comme le miel. De longs cheveux bruns et lisses, très fins, avec une petite frange retombant juste pas sur les yeux. Elle orne régulièrement sa tête avec des fleurs ou des barrettes qu’elle assortit généralement avec son style vestimentaire.

Son visage est ovale et fin. Elle a un petit nez légèrement retroussé comme la plupart des finlandais, ainsi qu’une bouche aux lèvres très fines également. Elle a des yeux couleur noisette, bien trop grand par rapport à la taille de son visage, mais qui lui donne un charme inattendu qu’elle se rejette pas.

Ses vêtements sont très peu originaux, bien qu’elle fasse très attention à ce qu’elle porte et aux couleurs qu’elle assortit. Elle opte souvent pour une écharpe légère qui cache son cou qu’elle estime trop long, des pullovers un peu trop grands pour elle, des pantalons ou jupes que tout le monde porte et qui ne sont pas hors de prix. En gros, elle ne se casse pas la tête quant au choix de ses vêtements, ce qui donne l’impression que c’est un vrai petit ange. Elle s’applique par contre beaucoup à ne pas être rejetée de la mode. Comme quoi elle y connait tout de même quelque chose et est très souvent au courant des nouvelles tendances du moment, même si elle ne les porte pas et ne les portera sans doute jamais. Elle préfère opter pour la simplicité, ce qui en somme lui donne un style très particulier qu’elle s’associe, même si tout le monde pourrait avoir le même. Les gens recherchent toujours à sortir du lot, à avoir quelque chose de différent. Elle pas. C’est sûrement ce qui fait qu’on la remarque, peut-être même plus que les autres parfois.

Elle ne porte aucun bijou en particulier, ne serait-ce un anneau pour son piercing en haut de l’oreille. Oh, et son paquet de cigarette, si on peut appeler ça un bijou. Non, on va le qualifier d’objet. Dans sa poche ou dans son sac, il fait partie de son corps comme le moindre de ses cheveux.

Description mentale : April est sûrement une fille que l'ont peut considérer comme « normale » vu son physique tout à fait banal, mais il n'en est rien. L'apparence est souvent trompeuse et c'est son cas.

Depuis toute petite, elle adore tout ce qui touche à la musique. Rock en général. Elle a commencé très jeune à jouer de la guitare et de la batterie, ces deux instruments constituant aujourd'hui une grande partie de sa vie. Elle ne pourrait pas se passer de chansons et de mélodie l'espace d'une journée. Baba de la musique, elle se laisse souvent vaguer dans son monde.

Elle n’est pas méchante, mais n’aime pas être sympathique avec la première personne qui passe et lui lancer un sourire sans aucune raison valable. Elle ne voit en fait pas l’intérêt de montrer de la gentillesse envers quelqu’un qui pourrait lui nuire ou qui ne le mériterait pas. Au lieu donc de peser le pour et le contre, elle opte pour le contre et parait froide, afin d’éviter de se trimbaler un boulet au pied le restant de ses jours dans le bateau à cause d’un signe qui pourrait passer pour amical. Pour elle, mieux vaut éviter tout contact plutôt que de finir très mal accompagnée, quitte à être mal vue près de certains.

Dès les premiers abords, elle peut par conséquent être sèche et très franche, n’hésitant pas à dire ce qu’elle pense aux gens qui la déplaisent. C’est juste qu’elle est méfiante et qu’elle n’aime pas donner sa confiance à n’importe qui. Elle analyse d’abord la personne, prend en compte ses faits et gestes pour mieux la cerner et lorsqu’elle estime que cette dernière est assez bonne pour recevoir un peu d’amitié, elle ouvre petit-à-petit son cœur et se laisse se dévoiler. Bien sûr, ceci n’arrive pas dans l’immédiat. Car suite à de vieilles histoires de confiances, elle met beaucoup plus de temps à être à l’aise avec quelqu’un qu’autrefois.

April n’aime pas parler sans réfléchir. À vrai dire, elle n’aime pas parler du tout lorsque cela lui semble inutile. Autant économiser sa salive à faire autre chose prochainement plutôt que de déballer des idioties qui ne mèneront à rien. Elle préfère prendre soin des mots qu’elle va sortir et de préparer certaines phrases à l’avance dans son esprit avant d’émettre le moindre son. Si elle est en troupe, elle apprécie nettement plus écouter les autres plutôt que de faire un monologue. En réalité, elle a une grande estime pour ceux qu’elle côtoie et qu’elle aime, ce pourquoi elle prend plaisir à écouter leurs histoires, que ce soit pour parler de leur famille, leur amour ou leurs querelles amicales. C’est sûrement l’une de ses plus grandes qualités. L’écoute. Elle sait aussi donner des conseils lorsqu’il le faut et arrive parfois à arranger certaines situations, bien qu’elle n’y fût pas mêlée. En amitié donc, on peut compter sur elle, ou du moins sur ses deux oreilles et son silence d’or. Ou alors sur ses phrases placées quand il le faut.

Elle n’est pas du genre à abandonner ses amis, à être infidèle en amitié, loin de là. Lorsque quelqu’un a gagné sa confiance, ou alors qu’elle se rend compte qu’elle a gagné celle d’un autre, c’est comme si le monde basculait et qu’elle adaptait sa personnalité à celle de son ami. Elle essaye de plaire et de prendre une certaine place dans son cœur tout en restant soi-même, ce qui peut parfois se révéler plus difficile que prévu. Elle ne veut cependant pas s’imposer et restera discrète s’il le faut.

Malgré le fait d’afficher un air très sûr de soi avec son regard perçant et son attitude de je m'en foutisme, la petite manque de confiance en elle et est passablement naïve. Par moments, elle pense ne plus arriver à contrôler son corps et son esprit et divague sans s’en rendre compte, alors que ceci est, d’après les dernières nouvelles, tout à fait normal. Elle déteste ne plus avoir possession de ses pensées, ne plus pouvoir vivre sa vie. En outre, ce qu’elle souhaite, c’est avoir une liberté totale sur son existence et envoyer balader tout ce qui ne lui plait pas. Ou alors, ignorer ceci et passer son chemin. Ce qu’elle fait plutôt bien jusqu’ici. Elle a un don pour se désintéresser de quelque chose lorsque cela lui déplait ou qu’elle le trouve ennuyeux. Elle ne veut pas perdre son temps avec des histoires, des cours, des objets, des explications qui ne lui serviraient pas. Il faut profiter de la vie, pas de temps pour les choses inutiles.

Rebelle dans l’âme, et seulement dans l'âme, elle n’aime pas qu’on la dirige ou qu’on lui dicte ce qu’elle doit faire. Sauf si c’est une obligation. Elle respecte tout de même les lois, ou la plupart, et n’essaie en aucun cas de semer la misère aux gens en en faisant qu’à sa tête. Elle reste polie et aimable quand il le faut, mais conserve cet état d’esprit qui se veut libre et invincible. Les bagarres l’horripilent et la mettent dans un état de honte qu’elle-même ne comprend pas. C’est peut-être une phobie, mais elle déteste voir des personnes se haïr à tel point que leurs ondes émanent des vibrations négatives. Ce qui est une image, bien sûr. Elle fuit toutes sortes de problèmes et essaie d’en être mêlée le moins possible. Comme un petit renard, elle est rusée et maline. Elle sait se sortir de certaines situations délicates sans trop de dégâts, voir en passant inaperçue. Sûrement un peu de lâcheté dans le fond, car elle n’aurait aucun scrupule à s’éclipser silencieusement et à ne laisser aucune trace d’elle lorsqu’elle se fait attraper entourée d’autres personnes.

Une autre chose peut-être qui l’horripile, mis à part les araignées, sont les gens qui n’ont aucune cervelle, qui ne réfléchissent pas et qui vivent pour leurs habits, leur attitude et leur popularité. Le genre de personnes qui se font remarquer dès leur entrée quelque part et qui prennent un malin plaisir à montrer à quel point ils sont beaux et séduisants. Loin d’être une fille laide, elle sait rester naturelle avec son style classique qui la pousse à recevoir des regards hautins de temps à autres. Mais ces regards là, elle s’en fiche bien, elle en est habituée depuis longtemps. Au début c’était un peu difficile, puis avec les jours, les mois, les années, elle ne prêtait plus aucune attention à ce qui se disait sur elle, en messe basse ou à voix haute.

En outre, Aril est une fille silencieuse et discrète, qui a l’air sûre d’elle mais qui se prend parfois de naïveté. Qui est méfiante la première fois mais qui finit par ouvrir son cœur et montrer qu’elle peut être une grande amie. Qui écoute, qui conseille et qui réfléchit à beaucoup de choses inutiles.



✖ You ✖

    Pseudo : October , April , Kasumi , Michiko , Yukiko
    Age : 16 ans.
    Sexe : Féminin.
    Autre : Longue vie à PM ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-magique.forum-actif.net
 

April Ityna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout :: Présentations :: Présentations validées-